Neuf Jours en Trois-Mâts

Notre découverte de l’île de Sein

2016-07-19 à 00-00-00

« Nous avons découvert l’île de Sein le mardi 19 juillet 2016 au soir. Nous avons débarqué vers 21h pour une première visite. Le jour tombait et la brume s’épaississait. Nous ne distinguons que les contours des premiers bâtiments. Quelle mélancolie avec ce phare qui se détache tout juste de la brume, cette jetée où les nuages restent accrochés, c’est magnifique. »

2016-07-19 à 00-00-00 (1)

Dès l’arrivée, nous avons vu que l’île était très petite, d’une superficie de 0,58 km2, plate, peu peuplée (216 habitants), avec seulement quelques commerces. Lorsque nous sommes venus sur l’île, nous avons aperçu un phare, et plus loin, sur l’île, il y en avait un deuxième. Les maisons en pierre sont très jolies et soignées. Il y avait beaucoup de brume, c’était mystérieux et un peu magique.

2016-07-19 à 21-38-17

Lors de l’appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle, les habitants de l’île de Sein furent les premiers à répondre à l’appel. 141 hommes rejoignirent le général en Angleterre dans les jours qui suivirent, 32 ne revinrent pas.

Sur l’île de Sein, les quelques habitants que nous avons rencontrés étaient accueillants et chaleureux.
Pendant que nous faisons le tour de l’île, certaines personnes s’arrêtent au seul bar de l’île pour se désaltérer ou manger une glace. Nous nous rejoignons tous là-bas avant de repartir.

Nous garderons comme souvenir le calme et l’air paisible de l’île qui nous changent de la vie quotidienne. »

Galerie photo : cliquez sur la photo ci-dessous (photos David, Michel et Véronic, à bord du Rara-Avis)
20160719 L'île de Sein

Commentaires Facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *