Neuf Jours en Trois-Mâts

Les nuits à bord

2016-07-23 à 11-54-29

« Je me souviens d’une nuit étoilée sans nuages. La lune éclairait le pont. Certains sont partis tôt dans leur cabine pendant que d’autres discutaient ou jouaient de la musique. Avant de dormir, j’ai pu ressentir le léger mouvement des vagues sur la coque du navire. »

« On ne m’avait pas prévenu ou bien trop tard que mes compagnons de cabine avaient la mauvaise habitude de ronfler. La fatigue accumulée le jour ne m’a pas fait profiter de ce concert nocturne ! »

« Quelle chance, je suis une vraie marmotte! Je n’ai rien entendu. J’ai passé de très bonnes nuits ! Contrairement à beaucoup d’autres passagers qui dormaient très mal, se réveillaient souvent la nuit et qui déjeunaient le matin les traits tirés et les yeux cernés… »

Commentaires Facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *