Neuf Jours en Trois-Mâts

Pff… Quelle(s) corvée(s) !

2016-07-18 à 17-35-29

A bord, la vie en communauté s’organise. Nous sommes répartis en 7 équipes de 5 personnes en moyenne. Chaque équipe assure une tâche dans la journée (vaisselle, service, ménage, aide à la cuisine). Lorsque le bateau est à l’arrêt et que l’ancre est jetée, chacun profite à sa façon: pêche, sieste sur le pont etc

« La tâche la plus ingrate est sans conteste le ménage surtout celui des toilettes. Le fonctionnement des toilettes à bord est très particulier. Il faut allumer la vanne d’eau, faire ses besoins, puis pomper afin que tout s’évacue. Il ne faut pas oublier de refermer la vanne sinon c’est l’inondation ! Il ne faut surtout pas mettre de papier dans les toilettes sinon ça les bouche ! Il faut les mettre dans la poubelle et quand on doit nettoyer les toilettes, il faut vider les poubelles. Beurk ! »

“La tâche qui m’a le plus marquée était la vaisselle, que l’on devait faire dans deux grandes bassines remplies d’eau de mer que l’on devait pomper quand on voulait changer l’eau. Nous n’avions qu’un petit seau d’eau douce pour rincer la vaisselle une fois propre, pour éviter les goûts d’eau de mer dans la nourriture. Faire la vaisselle de plus de 30 personnes et des énormes plats, c’était pas la joie!”

“La tâche qui m’a le plus marqué était aide cuisine, car je vois bel et bien la cuisine comme une corvée. Trier, éplucher, couper les fruits et légumes. Il fallait trier les fruits et légumes encore consommables des fruits/légumes périmés. Les trier, cela ne me dérange pas, mais les éplucher et les couper, c’est corvée, surtout quand je n’ai pas un outil de qualité!”

« J’ai souvent proposé mon aide pour l’accomplissement des diverses tâches sauf le nettoyage/vidage des poubelles des toilettes. La fortune m’a souri : il aurait fallu que nous naviguions dimanche pour que notre groupe soit de corvée! »

« Je me souviens des échanges de tâches. Pour permettre à chacun de profiter au mieux des escales, certains se sont proposés et ont assumé les tâches des autres pendant qu’ils étaient à terre. Merci ! »

« J’aimais bien la cuisine : c’était collectif et moi j’aime beaucoup le travail de groupe ! on faisait la vaisselle, le ménage avec notre groupe. Tout était en ordre et dans le respect ! »

« j’étais de corvée de cuisine, et nous avons dû préparer le repas sous un temps agité. Pas simple de trouver son équilibre au début !»


Galerie photo : cliquez sur la photo ci-dessous.
(photos : David, Sandrine, Michel, Véronic)
201607 Corvées Rara-Avis

Commentaires Facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *