Neuf Jours en Trois-Mâts

Le projet

Hisser les voiles … Larguer les amarres … Tenir un cap … Naviguer … Apprivoiser les vents et les courants … Faire escale et arriver à bon port riche de souvenirs et d’énergies nouvelles.

Vivre en mer sur un bateau ancien et solide :

En 2014 et en 2015 : le « BEL ESPOIR 2 » : une superbe goélette 3 mats en bois de 38,50 mètres de long et 7,20 mètres de large.

En 2016 : le Rara-Avis et le Baguenaudeur IV

Être ensemble sur le pont, sentir le vent et regarder la mer…

Oui, c’est possible… C’est à portée de main…

Tout ceci grâce aux compétences et réseaux de soutiens de l’association bretonne « Les Amis du Jeudi Dimanche » animée par l’équipe exceptionnelle du Père Jaouen à l’origine de l’opération « Le tour des autres » et une mobilisation de deux associations d’insertion loossoises, l’A.R.E.F.E.P et Apronet.

logo arefep logo apronet

 

 

 

Embarquer pour « LE TOUR DES AUTRES » :

Un court séjour de découverte à bord d’un voilier, au sein d’un groupe de vingt personnes préparées. Embarquer ensemble pour s’initier à la mer et tenter une aventure faite, sans doute de difficultés, mais aussi de plaisirs et de découvertes partagés.

Nous mettons en avant trois aspects de cette semaine :

d’abord la vie en commun à bord du voilier : une équipe de dix marins professionnels assure l’essentiel pour naviguer et vivre en toute sécurité. Mais l’aide de tous est cependant indispensable.
C’est l’occasion d’apprendre en faisant la cuisine, l’entretien du pont et des espaces communs, la participation aux manœuvres et à la navigation de jour comme de nuit, le matelotage, la tenue du carnet de bord, la lecture de carte, le calcul de route, etc.

Il s’agit, au plus vite, de faire équipage, d’agir solidairement, de permettre à chacun de trouver sa place, de se situer, de se sentir utile et d’apprendre autrement.

ensuite, la découverte du « nouveau » ici, le monde de la mer et de la navigation : oser, se dépasser, s’adapter à un nouvel environnement, gérer des contraintes nouvelles, comprendre et respecter la Mer, intégrer des règles pour « tracer sa route » et conjuguer sécurité, plaisirs et efficacité.

enfin, la conduite d’une aventure du début à la fin. Depuis les préparatifs de l’embarquement jusqu’à la restitution de l’expérience aux collègues, amis, familles, restés « à terre » pendant le séjour en mer.
Et si ce voyage, c’était comme la vie ?…

Choisir de partir pour vivre ensemble une expérience unique.

Naviguer sur le « Bel Espoir 2 », le « Rara-Avis » ou le « Baguenaudeur IV », où les inconnus du groupe deviennent progressivement les compagnons d’une aventure partagée.

Revenir plus confiants, portés par une réussite exceptionnelle, en tirer fierté et pouvoir dire

« je l’ai fait ! ».

Raconter les souvenirs et faire vivre aux autres les émotions éprouvées sur le bateau.

Le moral est « regonflé », de beaux souvenirs engrangés, des forces et énergies « reconstituées »… De quoi impulser, peut-être, un nouveau départ…

Commentaires Facebook :

6 reflexions sur “Le projet

  1. LICOUR BEATRICE

    Nous nous préparant nous aussi à cette belle aventure avec les jeunes du groupe FIJ de septembre prochain, nous suivons et suivrons de près votre périple.

    Nous souhaitons à chaque d’entre vous de vivre une expérience unique qui ne manquera pas de marquer les esprits à tout jamais et qui sera, nous en sommes persuadés, le début d’une nouvelle étape pour beaucoup.

    Bon vent à toute l’équipe et à tous les participants.
    L’équipe de l’OMEP de Wattrelos

  2. Doriane

    Bon vent à tous!
    Profitez de cette belle aventure. N’oubliez pas les sacs à vomir et la crème solaire.
    Faites le plein d’émotions et de bons souvenirs partagés.
    Je penserai à vous en suivant le blog.

    Doriane

  3. CRESSON Dominique

    « Ils ne savaient pas que c’était impossible, donc ils l’ont réalisé » et, pour votre aventure sur Le bel espoir, vous savez que c’est possible et vous le réaliserez, Eric, Bruno , Robin et compagnie, bon vent!
    Une aventure, c’est bien mieux que tous ces projets à objectifs et résultats mesurant l’efficacité à l’aune de ce qui a été prévu, calculé, placé en objectif à atteindre. Une aventure, c’est assurément des rencontres, des découvertes, des créations imprévues et dont la qualité compte bien plus que la quantité.
    Toute aventure est tournée vers le verbe être plus que vers le verbe avoir, même si vous allez en « avoir » des photos et des souvenirs, c’est la création dans ces photos et l’invitation à penser sa vie dans ces souvenirs qui vous laisseront le goût de cette aventure à la bouche. Un goût de mer, d’humains et de déplacement. Pas un déplacement utilitaire, un déplacement des habitudes, un déplacement de l’existence. Croquez l’aventure à pleines dents, même si vous avez un dentier, allez! Dominique C

  4. louchart Eric

    Bonsoir
    J-1 partagés entre enthousiasme et un peu d’inquiétudes et beaucoup d’interrogations,combien serons nous demain matin fidèles à nos engagements ? ?N’avons nous rien oublié ? les cartes d’identité? les produits solaires ,le pique nique ,les médicaments contre le mal de mer ,les lunettes de soleil ,quelles météos allons nous traverser, serons nous toucher par le mal de mer ? allons nous réussir à constituer un tonique et efficace équipage ,serons nous à la hauteur de ce beau projet ,de cette belle rencontre avec l’équipage du Bel Espoir ,
    Les réponses dépendent de nous ,notre voyage sera ce qu’on en fera alors plus prises de tètes ,fonçons et partageons cette aventure …….
    Je n’oublie pas avant ce départ tant attendu les personnes qui nous ont donné un coup de main ,un coup de pouce les bénévoles de l’association LUC voile qui nous ont donné avec gentillesse et attention la possibilité d’organiser notre baptême de voile ,Gilles Moullier et Xavier Broussier de l’épicerie solidaire la pioche qui ont collecté avec détermination les vêtements chauds et appropriés ,Matthieu Douichi de la société Fiprotec de LOOS qui nous a équipé de vêtements de pluie et de casquette ,de l’entreprise la redoute qui elle aussi nous a donné des pulls et ponchos ,les collègues qui nous encouragent ,prêtent des duvets ,et surtout assurent le travail pendant notre voyage .
    J’en oublie certainement mais Grand Merci à vous qui nous facilite la préparation et rend possible cette modeste aventure humaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *